Lancement de l’appel AllCities4OnePlanet à Montréal le 1er juin 2018!

Un événement original…

CODATU participait pour la 1ere année au sommet Movin’On, événement annuel organisé par Michelin qui vise à rassembler constructeurs, équipementiers, énergéticiens, chercheurs, décideurs publics et société civile autour de la mobilité urbaine durable. A Montréal, Michelin s’est associé à C2, société d’evenementiel reconnue pour son originalité et ses méthodes d’animation collaboratives, et ce fut un choix judicieux! Les sessions participatives étaient orchestrées par un-e animateur-trice de C2, avec pour chaque session un format particulier permettant une réflexion rapide et efficace en groupes de 5 a 8 personnes (mises en situation, réponses aux problématiques d’un-e représentant-e d’une ville ou d’une métropole, ou d’un acteur du transport – exploitant formel/informel, conducteur, usager…). CODATU a notamment participé aux ateliers organisés par PPMC (« Des villes carboneutres d’ici 2050, c’est possible »), L’Oreille (« L’Afrique dessine son propre chemin vers la mobilité durable »), et l’Union Africaine des Transports Publics – UATP (« Intégrer le secteur informel en Afrique pour améliorer la mobilité »). Les méthodes d’animation utilisées constituent une bonne source d’inspiration pour les activités de CODATU.

Enfin, Movin’On a permis a CODATU de rencontrer un certain nombre d’acteurs français et internationaux, et notamment les représentant-e-s des villes de Clermont-Ferrand, Rennes, Montréal, Guarulhos (Etat de Sao Paulo, Brésil), Buenos Aires (Argentine), Amaravati (Inde), de l’Etat de Californie, ainsi que le réseau Montréalais de la Fabrique des Mobilités (OuiShare Quebec, Coopération Carbone).

… qui a permis le lancement de l’appel de CODATU à une alliance des villes pour une mobilité urbaine durable : « AllCities4OnePlanet »

 

De gauche à droite: Pamela Vennin (Grand Lyon), Fouziya Bouzerda (SYTRAL), Christian Philip (CODATU), Pierre Soulard (Grand Lyon), Marion Hoyez (CODATU)

CODATU était invité par Michelin pour animer avec le SYTRAL, le Grand Lyon, et la ville d’Amaravati (Inde) une session de travail collaborative sur le sujet de la multimodalité au service de ses citoyens (avec l’exemple du travail mené autour du métro de Kochi), avec mise en perspective de l’apport de la coopération technique entre le SYTRAL et KMRL. Sur la base de cette riche expérience de coopération technique, CODATU a lancé pour la première fois a Montréal son appel a l’alliance des villes AllCities4OnePlanet qui vise a ré-impulser les dynamiques de coopération décentralisée dans le domaine de la mobilité et à faciliter la mise en relation des villes, comme levier de la lutte contre le changement climatique à l’échelle mondiale. L’idée qui anime cette initiative est que le réchauffement climatique ne connait pas de frontières territoriales ou nationales, et que tous les efforts entrepris par les gouvernements nationaux et locaux du Nord seront vains si les villes du Sud ne sont pas appuyées efficacement. Ces coopérations peuvent se réaliser avec des ressources financières relativement faibles, au regard des sommes colossales investies dans l’atténuation du changement climatique. Nous estimons qu’un effort annuel de l’ordre de 0,02% du budget des villes du Nord, essentiellement en ressources humaines, appuyé par des méthodologies efficaces de partenariat entre villes, permettra de provoquer un changement considérable au Sud.

Cette mise en relation des villes est facilitée par la présente plateforme web Allcities4OnePlanet qui rassemble un certain nombre d’informations sur la coopération décentralisée et sur la philosophie qui a donné naissance à cet appel, et qui permet aux villes de manifester leur intérêt ou de rejoindre l’initiative à travers un formulaire en ligne. Les organisations ou individuels qui le souhaitent (hors collectivités locales) pourront également rejoindre l’initiative en tant que partenaires.

Cette initiative sera présentée tout au long du 2e semestre 2018, lors d’évènements nationaux et internationaux, et de rencontres bilatérales avec les villes du réseau CODATU. Début 2019, CODATU fera le point sur les divers engagements reçus et proposera la création de binômes pertinents, au regard du profil des villes et de leurs défis dans le domaine de la mobilité. Un appui pourra éventuellement être apporté par CODATU dans la recherche de financements. A ce jour, le Grand Lyon et la ville de Ouagadougou ont rejoint officiellement l’initiative.