Déclaration des villes

En adhérant aux principes de l’appel dit de Montréal à une alliance des villes pour une mobilité urbaine durable, les signataires s’engagent à accroître leurs efforts pour lutter contre les dérèglements climatiques par une politique volontariste en matière de mobilité urbaine.

Développer des coopérations et partenariats entre villes, tout spécialement  entre villes dites du Nord et villes du Sud tel que proposé par Codatu paraît primordial. Sans prétendre qu’existerait des modèles, profiter pour une ville du Sud qui initie une stratégie de mobilité urbaine de l’expérience d’autres villes peut faire la différence pour éviter certaines erreurs et pour promouvoir comme mettre en œuvre un développement urbain soutenable, favoriser la  croissance et la qualité de vie.

En signant cette déclaration, les villes s’engagent à nouer au moins un partenariat dans ce cadre et à dégager les moyens nécessaires à cet effet, humains et/ou financiers, moyens qui pourront évidemment être comptabilisés au titre des dépenses de la collectivité pour lutter contre les changements climatiques

ils ont rejoint l’initiative